Jardins poétiques

Erica Lennard
21 septembre - 1er novembre

La Galerie Agathe Gaillard invite le public dans les Jardins poétiques d’Erica Lennard, une exposition consacrée au travail de l’artiste américaine.

À l’image d’une balade bucolique, teintée d’un idéal romantique que l’on retrouve dans la littérature ou la peinture du XIXème siècle, les Jardins poétiques sont une traversée dans la délicatesse et la fragilité de l’univers d’Erica Lennard.

Erica Lennard, un regard singulier sur les femmes et la nature

L’artiste, qui a voyagé dans le monde entier, a immortalisé durant plus de trente ans, les jardins de nombreuses cultures : jardins classiques européens du XVIIème et XVIIIème siècle (Versailles, jardins de la Villa d’Este) aux jardins des temples bouddhistes, ou sanctuaires japonais, pour en créer une oeuvre à part entière regroupée dans ses nombreux livres : Jardins classiques, Jardins du Monde, Jardins d’artistes, Maisons d’écrivains...

Son regard sur les femmes est également très singulier et l’on rencontre des femmes muses à travers ses différentes séries Les femmes, les soeurs ou encore ses portraits.

Le temps suspendu ou le sursis dans la photographie d’Erica Lennard

Dans la préface de Jardins classiques William Howard Adams évoque l’éphémère théâtralité des jardins européens figés dans le temps qu’Erica Lennard a su saisir avec «brillance et humilité». Elle y crée un temps suspendu que l’on retrouve dans toute son écriture photographique.

De la même manière, Marguerite Duras dans le livre consacré à la série Les femmes les soeurs raconte des personnages et des lieux évanescents : «…l’inscription d’une tragédie latente, toujours, dans chaque photo elle est là, dans le ciel au-dessus des femmes, la mer. L’espace quel qu’il soit est ici toujours un espace du voyage relatif, sursitaire. »

Ainsi, que ce soit à travers ses portraits de femmes, ses jardins, ou encore ses ruines, le voyage d’Erica Lennard est un équilibre finement mené entre jeunesse éternelle, fragilité ou tragédie.

Une carrière dans la mode

L’artiste, qui a été l’une des premières femmes photographes de mode, dans les années 70, ayant notamment travaillé avec des personnalités icôniques telles que Mick Jagger, Bianca Jagger, Jeanne Moreau, ou encore Jane Birkin, Marguerite Duras, Amira Casar, est reconnue pour son écriture photographique teintée de douceur, de poésie, et d’une modernité intemporelle. Elle a travaillé pour des publications telles que Vogue, Marie-Claire, Elle ou encore Interview Magazine.

La Galerie Agathe Gaillard lui rend hommage et propose une exposition de rencontre entre cette nature théâtrale et ses femmes déifiées.

 
Communiqué de Presse - Jardins Poétiques - Erica Lennard
En savoir plus

Nubie

Claude Iverné
8 septembre - 22 septembre 2018

Au Soleil

Exposition collective
13 juin - 4 septembre 2018

Ombres et Lumières

Emmanuelle Bousquet
5 avril - 9 juin 2018

Songes mexicains

Colette Urbajtel et Manuel Álvarez Bravo
8 février - 31 mars 2018

De la Couleur

Claude Iverné
30 novembre 2017 - 4 février 2018

Hommage à la beauté

Exposition Collective
22 septembre - 18 novembre 2017

Expositions passées

1975
Ralph Gibson, André Kertész, Izis.

1976
Harold Edgerton, Erica Lennard, August Sander, Jean-Philippe Charbonnier, Volf von dem Bussche, Jean Loup Sieff, Denis Brihat.

1977
Roland Laboye, Daniel Masclet, Michel Kempf, Ralph Gibson, Gabriele et Helmut Nothhelfer, Edward Weston, Claude Batho.

1978
Jaromir Funke, Robert Doisneau, Harry Meerson, Jean-Philippe Charbonnier, Bertrand Clech, Wilhelm Schürmann, Frederick Leboyer, Marc Riboud.

1979
Joan Fontcuberta, Burk Uzzle, Bernard Faucon, Jérôme Ducrot, Pierre Molinier, Jean-Claude Larrieu, Alen Mac Weeney, Claude Alexandre.

1980
Richard Kalvar, Gisèle Freund, Hervé Guibert, Manuel Álvarez Bravo, Colette Álvarez Urbajtel, Martine Franck, André Kertész, Gilles Ehrmann.

1981
Photographie argentine contemporaine, Bernard Descamps, Daniel Boudinet, Arthur Tress, Larry Clark, Bill Brandt, Édouard Boubat, André Kertész.

1982
Marina Faust, Fernand Michaud, Ralph Gibson, John Pfahl, François Delebecque, Denis Brihat, Gilles Larrain, Erica Lennard.

1983
Sandra Eleta, Manfred Willman, Ferran Freixa, Humberto Rivas, Jean-Claude Larrieu, Henri Cartier-Bresson (portraits).

1984
Bernard Descamps, Roland Laboye, « Des enfants » (groupe), Hervé Guibert, « Sacrilèges »: Arnaud Baumann et Xavier Lambours, Bernard Faucon.

1985
Édouard Boubat, Gabriele et Helmut Nothhelfer, Tana Hoban, « Photographie trés aimées » (groupe, 10ème anniversaire), François Delebecque, Gladys, Ralph Gibson, Daniel Barraco.

1986
Gilles Ehrmann, Claude Batho, Marina Faust, Bernard Faucon, Marcos Lopez, Juan Travnik, Facundo de Zuviria, Claude Maillard, Erica Lennard.

1987
Yves Guillot, Weegee, Flo Fox, Michel Kempf, Marsha Burns, Stephen Sack, Louise Dahl-Wolfe.

1988
Toni Catany, Marc Riboud, Bernard Faucon, Pierre Reimer, Ralph Gibson, Davis Seltzer, Joyce Tenneson.

1989
Ferrante Ferranti, Philip Heying, Carole Bellaiche, Vincent Godeau, Erica Lennard, Frederick Leboyer, Hugues de Wurstemberger, Mario Giacomelli.

1990
Toni Catany, Norman Parkinson, Colette Álvarez Urbajtel, Manfred Paul, Bernard Faucon, Yvette Troispoux, John Flattau, Bruce Gilden.

1991
Louis Stettner, Hervé Guibert, Pierre Reimer, Marina Cox, Ed van der Elksen, Tomio Seike, Vincent Godeau, Willy Rizzo.

1992
Michelle Vignes, Mellon, Lauren Piperno, Fernand Michaux, Alen Mac Weeney, Kzrysztof Pruszkowski, Mario Giacomelli.

1993
Jean-Philippe Charbonnier, Louise Dahl-Wolfe, Erica Lennard, Gabriele et Helmut Nothhelfer, Hervé Guibert, Miguel Rio Branco, Alain Ceccaroli.

1994
Mary Ellen Mark, Pierre Reimer, Vincent Godeau, Don McCullin, Bruce Gilden, Seymour Jacobs.

1995
André Kertész, Kzrysztof Pruszkowski, John Pfahl, Hommage à la Beauté (groupe), Ben Hansen, Bertien Van Manen, Franck Horvat.

1996
Philip Heying, Tana Hoban, Emile Guerin, Willy Rizzo, Doug Koch, Miguel Rio Branco.

1997
Daido Moriyama,Hugues de Wurstemberger, Michaël von Graffenried, Manuel Álvarez Bravo, Alejandra Figueroa, Bizarre (groupe), Mario Giacomelli.

1998
Alain Ceccaroli, Pierre Reimer, Ralph Gibson, Roland Laboye, James Startt, Giorgia Fiorio, Jean-Philippe Charbonnier.

1999
Édouard Boubat, Ed van der Elksen, Toni Catany, Jerôme Soret, Tina Merandon, Manuel Álvarez Bravo.

2000
Mario Giacomelli, Alejandra Figueroa, Bruce Gilden, Alain Dister, Peter Turnley, Kzrysztof Pruszkowski.

2001
Jazz (Hervé Gloaguen, James Startt, Ed van der Elksen, Jean-Philippe Charbonnier, Edouard Boubat, Alain Dister), Johan Van der Keuken, Harold E.Edgerton, Tina Merandon, Madame Yevonde.

2002
Hervé Guibert, Marc Riboud, Florence Gruère, Camille Solyagua, Jean-Philippe Charbonnier, Jérôme Soret, James Startt.

2003
Franck Christen, Tano Siracusa, Thierry Girard, Reem Al Faisal, Willy Rizzo, Jean-Pierre Haigneré.

2004
Alejandra Figueroa, Agnès Pataux, Sophie Periac Daoud, Yvette Troispoux, Jérôme Soret, Édouard Boubat, Hervé Guibert.

2005
Ed Van der Elsken, Jean-Pierre Evrard,  » Ah que la vie est belle  » (groupe, 30ème anniversaire), Reem Al Faisal, « New York 1937 – 1955 » Andreas Feininger & Louis Faurer, Jean-Philippe Charbonnier.

2006
Franck Christen, Thierry Girard, Florence Gruère, Jérôme Soret, Les photographes de « Réalités » : Édouard Boubat, Jean-Philippe Charbonnier, Jean-Louis Swiners.

2007
Patricia de Gorostarzu, Bernard Guillot, Jules Aarons, Claude Courtecuisse, Vincent Godeau, David Turnley & Peter Turnley.

2008
Luc Choquer, Jean-François Spricigo, Arno Rafael Minkkinen, James Startt, Carlos Freire, Roland Laboye, Patricia de Gorostarzu.

2009
Marie Paule Nègre, Florence Gruère, Édouard Boubat, Philippe Tarabella, Sandra Eleta, Jérôme Soret, « De l’eau » (groupe).

2010
Sonia Andreu, Thierry Girard, Hiro Matsuoka, Jean-Pierre Évrard, Jean-François Spricigo, A propos de « l’enfant flou » de Jean-Philippe Charbonnier (groupe).

2011
Arno Rafael Minkkinen, Jean-Philippe Charbonnier (c’est quoi être jeune?), Elizabeth Prouvost, Luc Choquer, Charles Matton.

2012
Raphaël Rémiatte, Erica Lennard, Vincent Godeau, Jérôme Soret, Peter Turnley, Jean-François Spricigo.

2017
Hommage à la Beauté (exposition collective) et De la couleur de Claude Iverné.

2018

Songes mexicains de Manuel Álvarez Bravo et Colette Urbajtel, Ombres et Lumières d’Emmanuelle Bousquet.